Découvrir les cascades du Sautadet

    No Comments

    A quelques mètres de la Roque-sur-Cèze se trouve cet incroyable site naturel accessible sur les deux rives de la Cèze en traversant le pont : les chutes du Sautadet. Le nom “Sautadet” vient de l’expression ” le saut d’Hadès ” (enfer, en grec), ce qui a du sens, puisque les cascades sont un endroit très dangereux en raison de la force des eaux de la Cèze et du relief accidenté. Il est donc recommandé d’être prudent sur le site et de ne pas regarder de trop près. Les cascades ont été formées par l’action érosive de la Cèze dans un massif rocheux calcaire d’environ 500 mètres de large. Ils sont formés de nombreuses cavités pouvant atteindre 10 mètres de profondeur avec un dénivelé est très large. Ces cavités où se forment des tourbillons d’eau sont appelées ” marmites du diable “.


    Sur le site des cascades du Sautadet

    C’est un plaisir de s’asseoir sur les rochers les pieds plongés dans l’eau tout en écoutant le bruit assourdissant des cascades. À travers la plage et même dans la zone supérieure en été, les eaux passent de façon plus calmes et sont donc moins dangereuses, ce qui pousse certains touristes à plonger.

    Bien qu’il soit en fait interdit de se baigner ou de sauter des rochers, comme le font certains jeunes insouciants, car c’est assez dangereux. Si vous décidez de vous baigner dans la zone de la plage, faites-le très soigneusement et rappelez-vous qu’il n’y a pas de sauveteurs.

    Comment se rendre aux cascades du Sautadet ?

    Pour se rendre aux cascades depuis la partie sud (côté Roque-sur-Cèze), en venant du joli village médiéval d’Uzès, il faut passer par les routes secondaires D23 et D6, et vous arriverez sur les lieux une demi-heure (environ) plus tard. Si vous venez du Pont du Gard, par la D6086, le trajet prendra environ 45 minutes.

    Une fois à La Roque-sur-Cêze, vous pouvez laisser votre voiture dans un assez grand parking au pied de la ville qui est gratuit d’octobre à mai et payant en été. Et puis suivez le chemin jusqu’à trouver les premiers rochers, à quelques mètres se trouvent les cascades. Si vous suivez la Cèze le long des rochers, très prudemment (car ils sont glissants) vous pouvez rejoindre une sorte de plage fluviale, où vous pourrez prendre le soleil.

    L’autre façon de s’y rendre est de prendre la route d’Uzès (route D23), puis de Goudargues (D980), côté nord, et vous atteindrez également un parking. Vous n’avez guère besoin de marcher pour vous rendre aux cascades.

    Où dormir sur le site des cascades ?

    L’idéal est de faire un pique – nique aux chutes du Sautadet tout en profitant de ce site naturel. Mais vous pouvez aussi vous rendre dans l’un des restaurants de la charmante petite ville de La Roque-sur-Cèze. Là, vous pouvez déguster des plats traditionnels, ou sinon, vous y trouverez aussi un restaurant pizzeria. Et les amateurs de crêpes salées et sucrées, peuvent se rendre à la crêperie de la ville, qui dispose d’une terrasse très charmante.

    Où manger sur le site des cascades ?

    L’idéal est de faire un pique – nique aux chutes du Sautadet tout en profitant de ce site naturel. Mais vous pouvez aussi vous rendre dans l’un des restaurants de la charmante petite ville de La Roque-sur-Cèze. Là, vous pouvez déguster des plats traditionnels, ou sinon, vous y trouverez aussi un restaurant pizzeria. Et les amateurs de crêpes salées et sucrées, peuvent se rendre à la crêperie de la ville, qui dispose d’une terrasse très charmante.

    Conclusion

    Allez et découvrez un lieu unique et magique lors de vos vacances en camping dans le Gard. Les chutes du Sautadet vous laisseront un souvenir inoubliable. Pour les plus curieux, pensez à visiter le village de la Roque-sur-Cèze.

    Categories: Destinations